•  

Bienvenue

La Ressource intermédiaire Notre-Dame-de-la-Paix est un milieu de vie qui accueille des personnes en perte d'autonomie, mais suffisamment autonomes pour ne pas nécessiter tous les soins offerts en centre d’hébergement.

Nous aspirons à vous offrir un milieu de vie de qualité où vous êtes au centre des décisions et où l’ensemble des partenaires – vous, vos proches, le personnel et les bénévoles – collaborent dans un objectif commun : votre bien-être.

Veuillez noter que toutes les demandes d’admission sont gérées via les travailleurs sociaux du CIUSSS.

Notre équipe

Près d’une centaine de personnes, répartie sur les quarts de travail de jour, de soir et de nuit, compose le personnel de soins de cette unité. Parmi celles-ci, on retrouve notamment une équipe d’infirmières et d'infirmières auxiliaires, de préposés aux bénéficiaires et de commis, tous attentifs aux besoins spécifiques de la clientèle âgée de l’Unité. Ils sont appelés à déterminer la structure de soins de santé qui répondra le mieux aux besoins des personnes hospitalisées, en collaboration avec l’équipe médicale.

Phone

Michel
Crilly

Directeur général

BIENVENUE

Phone

 
 

Chef Soins

Phone

Marie-Johanne
Moreau Lafontaine

Responsable Loisirs et entretien

UNE ÉQUIPE DÉVOUÉE POUR VOUS

Phone

Émilie
Desjardins-Bissonnette

Chef des opérations à la cuisine

Historique

LA FONDATION DE LA PAROISSE À la fin du 19e siècle, la construction d’une digue destinée à empêcher les inondations annuelles permet le développement urbain de Verdun. L’accroissement démographique du début du 20e siècle suscite la création d’une nouvelle paroisse. Alors que fait rage la Première Guerre mondiale en Europe, on choisit le vocable Notre-Dame-de-la-Paix pour l’érection de la deuxième paroisse francophone verdunoise. Elle sera érigée en 1917 par Mgr Paul Bruchési, 4e évêque du diocèse de Montréal, en détachement de la paroisse mère Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, elle-même fondée en 1899. Ce nouveau territoire paroissial couvre alors toute la partie est de Verdun, de la rue Régina jusqu’aux limites avec le quartier Pointe-Saint-Charles, au sud le long de la rue Lafleur jusqu’au fleuve Saint-Laurent, et au nord jusqu’à l’Aqueduc de Montréal, rue Joseph. Au moment de son érection, la paroisse comptait 1 800 âmes pour 362 familles. 

LA PREMIÈRE ÉGLISE La première église de la paroisse, reliée au presbytère de la rue Ethel par un chemin couvert, sera érigée d’après les plans de l’architecte Joseph E. Alexandre Benoît sur la rue Gertrude, à proximité du premier tracé fondateur de Verdun, le boulevard LaSalle. La petite église et son presbytère seront démolis 32 ans plus tard parce qu’ils ne satisfont plus aux besoins croissants de la paroisse. LA   

DEUXIÈME ÉGLISE Les travaux de construction de la deuxième église, qui pourra contenir jusqu’à 1500 fidèles, commencent le 8 juin 1949. Elle sera conçue d’après les plans de l’architecte Joseph-Armand Dutrisac. Le nouveau presbytère sera érigé du côté gauche de l’église d’après les plans de l’architecte Ludger Lemieux. Typique des églises d’après-guerre, le temple religieux, issu de la modernité, est érigé sur un site particulier de forme trapézoïdale. Le monument se démarquait des autres églises verdunoises par ses formes aux influences néo-gothiques, caractérisées à l’extérieur par sa tour octogonale surmontée de pinacles et par le grand arc brisé monumental de sa façade.   

L’UNIFICATION DES TROIS PAROISSES En septembre 2001, M. l’Abbé Serge Levasseur est nommé curé de Notre-Dame-de-la-Paix avec comme mission de créer, dès 2002, une Unité pastorale avec les trois paroisses Notre-Dame-Auxiliatrice, Notre-Dame-de-la-Paix et Notre-Dame-des-Sept-Douleurs. Les paroissiens des trois communautés ont travaillé ensemble et l’Unité Notre-Dame a vu le jour et a cheminé vers la création de la nouvelle paroisse Notre-Dame-de-le-Trinité. C’est en juin 2006 que M. le curé Laurent Ravenda a proclamé officiellement la Paroisse Notre-Dame-de-la-Trinité. La dernière messe de l’église Notre- Dame-de-la-Paix a été célébrée le 1er septembre 2013.   

LA NOUVELLE VOCATION En 2015, la Ressource intermédiaire Notre-Dame-de-la-Paix, un ajout de service à l’offre du CIUSSS du Centre-Est de l’île de Montréal, est érigée sur le site de l’église dans l’esprit de poursuivre, tout en l’adaptant, la mission sociale de la paroisse.